Momo la petite diablesse

Mayu Sakai Auteur

Manga

Résumé

Après Rockin’ Heaven, Le Syndrome de Peter Pan et Nagatacho Strawberry, Mayu Sakai nous offre son nouveau shôjo. Surprenant est l’adjectif qui qualifie le plus justement ce titre fort différent de ceux jusque-là imaginés par la mangaka. En effet, la thématique est peu commune pour le genre, puisque Yume, l’héroïne, a deux ans pour sauver le monde. Déjà qu’elle était écrasée par les soucis, la jeune fille a maintenant la responsabilité de protéger la Terre ! Merci qui ? Merci Momo ! Pour remercier Yume de lui avoir sauvé la vie, la petite diablesse Momo offre à la jeune fille l’opportunité de préserver sa planète de la destruction. Pour cela, elle dispose de deux ans pour lui donner sept bonnes raisons de ne pas accomplir sa mission. Le sablier du temps est retourné, au dernier grain tombé, la Terre sera sauvée ou condamnée.